Publié dans Actions, Opérations "Forêt propre"

WCD : opération très réussie !

Ce dimanche matin 16 septembre 2018 nous avons travaillé 2 heures pour rendre plus propre une partie viroflaysienne de la forêt de Fausses-Reposes (parcelle 120)
De 10h à midi, pleines d’enthousiasme, de bonne humeur et de courage, à peu près 80 personnes, dont beaucoup d’enfants, ont ramassé, trié et jeté des déchets de toutes sortes.

IMG_1775

 

Ce sont les associations « Les Colibris de Versailles » et « Environnement Fausses-Reposes » qui avaient organisé ce ramassage à l’occasion du World CleanUp Day ou Journée de Nettoyage de la Planète (15/09/2018)

IMG_1779

Nous avons parlé durée de vie des déchets, protection des petits animaux, beauté de la forêt… et de l’endroit : poubelle, collecteur de verre, déchetterie, conteneur à vêtements, où auraient dû être mis tous les vieux textiles, vélos, plastiques, cartables, pots, etc. ramassés.

Et les adultes ont essayé de répondre aux questions des enfants : Mais pourquoi il y a des gens qui font ça ? Difficile de répondre…
En tout cas, eux, quand ils seront grands, ils n’abimeront pas la forêt, c’est ce qu’ils ont décidé.

Tous, petits et grands, se retrouveront au printemps, ça aussi ils l’ont décidé : revenir nettoyer, ramasser, trier ; et si le beau temps est de la partie, nous pourrons faire avec ceux qui le souhaitent un pique-nique zéro déchets histoire de partager un peu plus de temps ensemble.

Alors à bientôt et en attendant, prenez un sac dans votre poche quand vous allez vous promener !

IMG_1785

Publicités
Publié dans Actions, Opérations "Forêt propre"

2 opérations « Forêt Propre »

L’une a lieu le 16 septembre 2018 à Viroflay, elle fait partie du World CleanUp Day (journée mondiale de nettoyage de la Terre) planétaire. Affiche dans l’article suivant.

L’autre a lieu le 23 septembre 2018 à Chaville, c’est une opération Parents – Enfants comme déjà réalisée plusieurs fois. Affiche ci-dessous.

Dans les 2 cas, il s’agit de se promener en forêt de Fausses-Reposes, d’en apprécier le calme et la beauté tout en la nettoyant, c’est à dire en ramassant les déchets, puis en les triant et les apportant au point de collecte (VGP et GPSO mettent des bacs à notre disposition et/ou les ramassent le soir ou le lendemain).
En ce qui concerne les plus gros abandons en forêt (matelas, pare-chocs et autres barbecues…) soit on peut les apporter au point de collecte soit nous signalons leur présence.

Les 2 objectifs principaux de ces opérations sont d’éduquer à la propreté de ces lieux à sauvegarder, et d’éviter de polluer ou de gêner sol, végétaux et animaux.

Mobilisez-vous, venez nombreux !

Capture d’écran 2018-09-01 à 11.08.05.png

Publié dans Actions, Opérations "Forêt propre"

World Cleanup Day : Opération Forêt Propre à Viroflay Dimanche 16/09/18 de 10h à 12h

A l’occasion du World Cleanup Day : journée mondiale du nettoyage de la Planète, l’association EFR et les Colibris de Versailles organisent un ramassage de déchets en forêt de Fausses-Reposes, dont voici l’affiche :

Capture d’écran 2018-08-27 à 11.14.39.png

 

 

Les petits et les grands, les jeunes et les plus âgés sont tous les bienvenus ; associez-vous à ce grand mouvement planétaire pour rendre la Terre plus propre !

Prenez un vêtement de pluie, de bonnes chaussures, des gants et un ou deux sacs poubelle (sans lien détachable) ; nous nous occupons du reste !

Venez nombreux et amenez les enfants, l’apprentissage de l’écocitoyenneté ne commence jamais assez tôt…

Publié dans On en parle dans la presse, Publication

Les bienfaits de la forêt

Parmi les nombreuses publications parues récemment au sujet des services rendus par la forêt au bien-être humain, l’article de Theodore A. Endery est particulièrement intéressant. D’abord parce qu’il apporte des données chiffrées indispensables, mais aussi parce que le ton est plutôt optimiste, ce qui est rare dans ce genre de sujet…

Ce professeur à l’Université de NYC, spécialiste des Sciences de l’Environnement et des Forêts, a publié en mars 2018 un article sur « les services écosystémiques essentiels au bien-être humain et à la biodiversité » que nous offrent les forêts urbaines.

https://www.nature.com/articles/s41467-018-03622-0

Le thème de la journée internationale des forêts 2018 (21 mars) était cette année 2018 : Forêts et villes durables.
D’après T. A. Endery, les citadins profitent grandement des arbres dans leur habitat ; « Notre défi mondial consiste à cultiver des forêts urbaines et à maintenir le bien-être humain et la biodiversité. »

Dans la forêt urbaine sont inclus « les parcs urbains et les forêts urbaines (> 0.5 ha), les parcs de poche et les jardins arborés, les arbres dans les rues ou sur les places publiques et tous les autres espaces verts ».
« Les zones urbaines représentent 4% de la surface terrestre mondiale ; plantées à densité moyenne elles pourraient contenir 121 Milliards d’arbres ».

Services écosystémiques des arbres :

  • Culture : spirituels, récréatifs
  • Approvisionnement : aliments, fibres, eau
  • Régulation : climat, lutte contre les inondations
  • Soutien : pollinisation, formation du solServices auxquels il faut ajouter le refroidissement de bâtiments par ombrage, et de l’air par transpiration ; l’atténuation du bruit ; le « nettoyage » de l’air et de l’eau.

    Capture d_écran 2018-05-09 à 12.04.01

    Dans le reste de l’article :

  • L’idée et le constat que l’argent pousse effectivement sur les arbres (!)
  • Les obstacles à l’amélioration des forêts urbaines
  • Les innovations en foresterie urbaine.Un article complet et passionnant, qui fait un point indispensable sur les connaissances d’aujourd’hui.
Publié dans Actions, Lauriers envahissants

Éradication des lauriers envahissants première étape

Réunion n°1 de membres de l’association EFR :

Que voulons-nous, que pouvons-nous faire pour éradiquer les Prunus laurocerasus qui envahissent la forêt de Fausses-Reposes et qui sont une menace grave de sa biodiversité ?

Suite à l’autorisation d’intervenir accordée par l’ONF lors du dernier comité de forêt de Fausses-Reposes(12/06/2018), autorisation qui associe les associations EFR, ESPACES et l’ONF, nous avons tenu notre première réunion préparatoire le samedi 30/06/2018.

CR de la réunion n° 1 : lauriers réunion 1 (30 juin 2018)

Si vous souhaitez vous associer à cette action ou nous fournir des informations, contactez-nous !

Publié dans Brèves, On en parle dans la presse

Des tiques et des chevreuils

Y-a-t’il plus de tiques là où il y a des chevreuils ?

Y-a-t’il plus de maladies de Lyme là où il y a plus de tiques ?

Attention aux idées reçues ! L’INRA qui travaille depuis l’an 2000 sur ce sujet nous en apprend un peu plus !

En Europe, les tiques (l’espèce la plus fréquente étant Ixodes ricinus) se trouvent dans les forêts, prairies et jardins, sur des animaux sauvages et domestiques.
C’est la femelle tique qui pique et le repas sanguin qu’elle prélève sur son hôte sert à la maturation des oeufs.
Beaucoup de facteurs entrent dans la répartition et l’éventuelle abondance de ces parasites : par exemple les végétaux présents et la période de l’année, mai et septembre-octobre étant, souvent, des mois d’importantes quantités de tiques.

Les chercheurs de l’INRA ont montré que si la densité de tiques est plus importante là où il y a le plus de chevreuils, ceux-ci ne sont pas infectés par la bactérie borrelia responsable de la maladie.

Certains petits mammifères (campagnols, écureuils) et oiseaux multiplient efficacement les bactéries ; par exemple un animal introduit assez récemment (années 60) l’écureuil de Corée ou Tamia de Sibérie (Tamias sibiricus) est un véritable réservoir de borrelia.

Le chevreuil, lui, est un cul-de-sac épidémiologique pour le parasite.

http://www.inra.fr/Grand-public/Alimentation-et-sante/Tous-les-dossiers/Maladie-de-Lyme-et-infections-a-tiques/Recherches-Inra-maladie-de-Lyme-et-a-tiques

Pour compléter :  en Allemagne, les travaux de Matuschka Richter montrent que cerfs et chevreuils sont nos alliés contre la Borréliose de Lyme.

http://www.fdc67.fr/medias/fichiers/doc288.pdf